L’Arène

L’Arène est un amphithéâtre romain dans le centre historique de Vérone, symbole de la ville ainsi que les figures de Roméo et Juliette. Ceci est l’un des grands bâtiments qui ont caractérisé l’architecture romaine ludique.
Pendant l’été, il est utilisé pour la célèbre scène du festival d’opéra et il ya beaucoup de chanteurs et groupes célèbres. En raison du manque de sources écrites sur l’inauguration de l’amphithéâtre, il est très difficile de fournir une chronologie sure: dans le passé, comme on a démontré par plusieurs études, ils ont émergés des dates très différentes, datant d’une période de temps allant du I au III siècle. De toute façon, il a été démontré qu’il ne peut pas être construit après le premier siècle.
L’historien Pirro Marconi penchait en particulier pour la construction entre le deuxième et le troisième décennies du siècle, c’est à dire, entre la fin de la période d’Auguste et le début de la tibérienne, tandis que plus récemment Louis Beschi estime qu’elle se rapporte au milieu du siècle. À ce jour, l’Arène, on peut la comparer à l’amphithéâtre de Pula: il est en fait le plus similaire à celui de Vérone, à la fois pour l’aspect stylistique et technique; en plus il appartient à la même zone géographique et culturelle. Les similitudes sont de nature à suggérer que les deux sont l’œuvre du même architecte et des mêmes travailleurs. En ce qui concerne l’amphithéâtre de Pula, on fait en général remonter sa construction à l’époque augustéenne, il est donc probable que l’Arena a été construite à peu près dans les mêmes années.
Autres éléments pour une datation certaine sont fournies par la tête d’un gladiateur en tuf grandeur nature : la tête est enfermée dans un casque avec deux trous ronds, de lesquels on peut voir les yeux. Le casque est constitué de deux parties qui se réunissent exactement au milieu du visage: ces paragnathides partent de l’oreille assez fine mais s’étendent à l’entier visage sauf les yeux; ils semblent maintenues ensemble par deux courroies croisées sous le menton. Ce type de casque se répand à la fin de l’époque augustéenne, c’est-à-dire à peu près entre le 10 et le 20 apr. J.-C., et déjà après le 40 ce type de casque est de nouveau changé: cela réduit la période dans laquelle l ‘amphithéâtre peut être construit, entre la fin du règne d’Auguste et le début de celui de Claudius.
Considérant que les statues ont été faites à la fin de la construction du bâtiment, on peut supposer que l’Arène était déjà complète au 30 apr. J.-C. tel que confirmé par l’historien Pirro Marconi.

En plus du casque autres décorations semblent conduire également à cette période la datation de la construction de l’amphithéâtre.